Écrire Hairat Niyaz, journaliste condamné à 15 ans de prison

Action complémentaire sur l’AU 290/09, ASA 17/030/2010, 27 juillet 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 SEPTEMBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci Chine : Hairat Niyaz, un journaliste membre de la minorité ouïghoure de Chine, a été condamné le 23 juillet 2010 à 15 ans de prison. Il est toujours détenu au secret et n’est pas autorisé à consulter l’avocat de son choix. Hairat Niyaz (dont le nom peut aussi être orthographié Gheyret Niyaz ou Hailaite Niyazi) a été arrêté à son domicile le 1er octobre 2009. À l’époque, la police a précisé à ses proches qu’il avait été arrêté parce qu’il avait « accordé trop d’interviews aux médias ». D’après la notification d’arrestation, le motif officiel était « mise en danger de la sécurité de l’État ». Le 15 juillet 2010, les autorités ont informé l’épouse de Hairat Niyaz, Risalet, qu’elle pouvait engager un avocat pour l’assister. Cette dernière et Ilham Tohti, rédacteur en chef du site Internet Uighurbiz (également appelé Uighur Online), dont Hairat Niyaz était aussi l’un des administrateurs, prévoyaient de le faire. Cependant, ils ont ensuite appris qu’il avait déjà un avocat, qu’ils ne connaissaient pas. Hairat Niyaz a été jugé, reconnu coupable et condamné le 23 juillet 2010 par un tribunal d’Ürümqi, la capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Risalet a pu assister à son procès. Le ministère public s’est appuyé, à titre d’éléments à charge, sur des essais qu’il avait rédigés avant le mouvement de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition