Écrire Des militants politiques risquent la torture en detention

AU 169/10, ASA 21/016/2010, 4 août 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 SEPTEMBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Au moins 10 militants politiques en détention dans la province indonésienne des Moluques risquent de subir la torture et d’autres formes de mauvais traitements. Ils ont été arrêtés pour avoir préparé des activités politiques pourtant pacifiques. Au moins 10 militants politiques (Benney Sinay, Izak Sapulete, Andy Maruanaya, Ongen Krikof, Marven Bremer, Steven Siahaya, Ong Siahaya, Nomo Andries, Charly Souisa, Glenn Wattimury) ont été arrêtés le 2 août 2010, dans la province des Moluques. L’unité de lutte antiterroriste de la police, le Détachement 88, les a appréhendés en raison de leurs liens présumés avec le mouvement de la République des Moluques du Sud, la veille de la venue du président indonésien, Susilo Bambang Yudhoyono, dans la province. Au moins huit de ces hommes sont actuellement détenus au poste de police de Tantui, à Amboine. Amnesty International craint pour leur sécurité, car des militants politiques ont déjà été torturés et maltraités dans les Moluques. Selon certaines sources se trouvant sur place, ces militants prévoyaient de tirer parti de la visite du président pour distribuer affiches, livres et autres documents en relation avec des violations présumées des droits humains dans les Moluques, ainsi que des affiches appelant à la libération de prisonniers politiques arrêtés dans cette province pour (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.