Écrire Bangladesh. Des ouvriers et des militants en danger

AU 184/10, ASA 13/008/2010, 23 août 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 OCTOBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Au cours des dernières semaines, la police a placé en détention au moins 21 militants en faveur des droits du travail et salariés travaillant dans la confection à la suite de violentes manifestations de rue à Dacca, la capitale du Bangladesh, et dans sa région. Ces personnes risquent d’être victimes de torture ou autres mauvais traitements. Certains ouvriers et militants sont entrés dans la clandestinité. D’autres ont déclaré que leurs proches ou eux-mêmes avaient reçu des menaces de mort de la part des forces de sécurité. Au moins six ouvrières de l’industrie textile interpellées début août, dont une femme enceinte, ont été battues par les policiers au cours des interrogatoires. L’une d’elles serait gravement blessée mais n’aurait pas reçu de soins médicaux. Montu Ghose, un avocat qui agit en tant que conseiller auprès du Syndicat des ouvriers de la confection, a été arrêté à la fin du mois de juillet. Selon certaines informations en provenance du Bangladesh, il aurait subi des mauvais traitements lors de sa garde à vue, il aurait notamment été privé de sommeil pendant de longues périodes. Il a besoin de soins médicaux spécialisés après avoir été victime d’une crise cardiaque il y a plusieurs mois mais il semble ne pas recevoir de traitement. Certains ouvriers et militants se sont réfugiés dans la clandestinité. D’autres ont (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.