Écrire Kirghizistan. Azimjan Askarov risque la prison à vie

Action complémentaire sur l’AU 135/10, EUR 58/013/2010, 27 août 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 OCTOBRE 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le prisonnier d’opinion Azimjan Askarov a été inculpé d’infractions pour lesquelles il pourrait être condamné à la réclusion à perpétuité. Cet homme est détenu uniquement en raison de son action, pourtant pacifique, en faveur des droits fondamentaux. Après deux mois d’enquête, le procureur de la région de Djalal-Abad a inculpé Azimjan Askarov pour des motifs allant du « stockage de munitions » à la « complicité de meurtre avec préméditation » et à la « complicité d’homicide sur la personne d’un agent des forces de l’ordre ». Son procès doit avoir lieu le 2 septembre au tribunal de première instance de Bazar Korgan. Il est maintenu en détention au poste de police régional de Djalal-Abad, dans le sud du pays. Amnesty International est convaincue que les charges pesant sur Azimjan Askarov sont injustifiées et que cet homme est pris pour cible dans le cadre d’une politique d’obstruction et de harcèlement menée, à la suite des violences qui ont éclaté en juin dans le sud du Kirghizistan, par les autorités kirghizes et visant les défenseurs des droits humains et les membres actifs de la communauté ouzbèke du pays. L’avocat et les proches d’Azimjan Askarov ont été harcelés et agressés à plusieurs reprises par des groupes de personnes, notamment dans les locaux du centre de détention de la police à Bazar Korgan (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.