Écrire  ?nan S. un objecteur de conscience turc de nouveau en danger

Action complémentaire sur l’AU 175/10, EUR 44/019/2010, 1er septembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 OCTOBRE 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le prisonnier d’opinion ?nan S. a été transféré vers une prison de la ville d’ ?zmir, sur la côte ouest, où il est maintenant détenu en attendant son procès pour « dépassement de la durée de permission ». Il a déclaré avoir été battu par les gardiens lorsqu’il purgeait une peine pour « désertion » dans la même prison. Il risque d’être victime de torture ou d’autres mauvais traitements. ?nan S., qui était maintenu en détention à Istanbul depuis son arrestation le 5 août, a été transféré à ?zmir le 23 août. Le 24 août, il a comparu devant le tribunal du commandement des forces armées d’Égée. Ce tribunal a confirmé l’accusation de « dépassement de la durée de permission » et ordonné son maintien en détention avant le procès. ?nan S a réaffirmé son objection de conscience durant l’audience. La date de son procès n’a pas été décidée. Depuis 2001, ?nan S. a été condamné au moins trois fois pour « désertion » et incarcéré dans une prison militaire. Il a déclaré avoir été violemment frappé par des gardiens à plusieurs reprises lorsqu’il purgeait sa peine à la prison militaire de ?irinyer, à ?zmir. Déjà condamné trois fois pour « désertion », il lui reste encore 35 mois d’emprisonnement à accomplir En 2009, ?nan S. a adressé aux autorités militaires une lettre dans laquelle il se déclarait objecteur de conscience et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !