Écrire Des jeunes colombiens figurent sur une liste de « personnes à abattre »

AU 198/10, AMR 23/028/2010, 10 septembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 OCTOBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre-vingt-treize jeunes gens d’une commune du sud de la Colombie sont en danger. En effet, leurs noms figurent sur une liste de « personnes à abattre » établie par des paramilitaires. Depuis le 15 août, trois de ces personnes ont déjà été tuées. Le 15 août, deux jeunes hommes, Diego Ferney Jaramillo Corredor et Silver Robinson Muñoz, ont été abattus sur une route par des hommes armés à moto, à proximité de la ville de Puerto Asís, dans le département du Putumayo (sud de la Colombie). Cet homicide serait le fait de forces paramilitaires. Au même moment, une liste qui énumère les noms de 65 jeunes hommes habitant Puerto Asís a commencé à circuler par courriel et sur le site de réseau social Facebook. Cette liste de « personnes à abattre » – établie, semble-t-il, par des paramilitaires – constitue un avertissement : les personnes citées doivent quitter définitivement Puerto Asís dans les trois jours, sans quoi les auteurs de la liste « se verront dans l’obligation de commettre des actes semblables à ceux du 15 août au soir ». Le 20 août, une nouvelle liste comportant les noms de 31 jeunes femmes de la ville a été diffusée. Après cela, certaines des personnes mentionnées ont déclaré avoir reçu des appels téléphoniques de menace. Les noms des deux jeunes hommes décédés, Diego Jaramillo et Silver Robinson, figuraient (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir