Écrire Des communautés afro-colombiennes en danger

AU 201/10, AMR 23/029/2010 Dans l’ouest de la Colombie, au moins deux personnes appartenant à des communautés afro-colombiennes ont été tuées et d’autres ont été menacées par des paramilitaires agissant dans la région. Ces groupes paramilitaires ont également menacé des défenseurs des droits humains qui soutiennent ces communautés et les ont qualifiés de collaborateurs de la guérilla afin de les discréditer. Des paramilitaires ont menacé des populations afro-colombiennes vivant sur les terres collectives de Calima et du San Juan, deux régions voisines situées dans les départements du Valle del Cauca et du Chocó, respectivement. Des groupes paramilitaires se faisant appeler Los Rastrojos ou les Aigles noirs ont déclaré avoir pour objectif de prendre le contrôle de la zone en octobre. Au moins deux personnes appartenant à ces communautés, Juan Bautista Murillo et Edwin Pedroza, ont été tuées depuis juillet. Le 31 août, la Commission interecclésiastique Justice et Paix, une organisation de défense des droits humains qui soutient ces populations ainsi que d’autres communautés afro-colombiennes dans le pays, a reçu des informations indiquant que des paramilitaires auraient menacé de tuer les habitants de la région qui signaleraient les homicides. Ils auraient également interdit aux habitants de fournir de renseignements à l’organisation et de continuer à se rendre à des ateliers de formation sur les droits humains qu’elle organise. Au cours du mois d’août, des paramilitaires ont fait circuler une menace de mort (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.