Écrire Demandez la libération de la blogueuse syrienne Tal al Mallohi

AU 203/10, MDE 24/025/2010 Tal al Mallohi, une Syrienne de 19 ans, est détenue au secret dans les locaux de la Sûreté de l’État à Damas depuis près de neuf mois. Amnesty International craint que cette jeune femme ne soit une prisonnière d’opinion, détenue uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Elle risque fortement de subir des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements. Tal al Mallohi, qui habite à Homs, dans le centre de la Syrie, n’a pas été revue depuis le 27 décembre 2009, date à laquelle elle s’est rendue à Damas, la capitale, à la suite de sa convocation au bureau de la Sûreté de l’État pour un interrogatoire. La Sûreté de l’État est l’un des nombreux services des forces de sécurité syriennes, qui arrêtent régulièrement des personnes au moindre soupçon d’opposition au régime. Deux jours plus tard, des fonctionnaires de la Sûreté de l’État ont perquisitionné le domicile familial de Tal al Mallohi et saisi son ordinateur, des CD, des carnets et un téléphone portable. Des responsables de la Sûreté de l’État ont indiqué aux proches de Tal al Mallohi que ce service la détenait, mais ils n’ont pas révélé les raisons de son arrestation et ont refusé de les laisser lui rendre visite. Selon sa famille, elle n’a aucune appartenance politique, mais sa détention pourrait être liée en partie à des poèmes et des articles relatifs à diverses questions politiques et sociales qu’elle a rédigés et publiés sur un blog (http://talmallohi.blogspot.com). En effet, certains de ces (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.