Écrire Le dirigeant associatif mexicain Víctor Ayala Tapia enlevé

AU 204/10 AMR41/069/2010 Le 13 septembre, Víctor Ayala Tapia, militant en faveur des droits sociaux, a été enlevé par six hommes armés à Tecpan de Galeana, une municipalité de l’État de Guerrero. On ignore toujours où il se trouve et Amnesty International craint qu’il n’ait été victime d’une disparition forcée. Le 13 septembre au matin, six hommes armés sont arrivés chez Víctor Ayala Tapia, dans le petit village de Papanoa (commune de Tecpan de Galeana), et ont demandé à voir ses papiers d’identité. Ils ont ensuite forcé cet homme à monter dans leur pick-up et l’ont emmené. Personne ne l’a revu depuis. Au moment de l’enlèvement de Víctor Ayala Tapia, deux fourgons de la police d’État étaient stationnés à une rue de son domicile. Des témoins habitant à proximité ont déclaré que les véhicules de police avaient quitté le village immédiatement après l’enlèvement. Leur présence a été remarquée par les villageois car ils n’en voient, semble-t-il, que très rarement à Papanoa. Víctor Ayala Tapia est le président de l’organisation de paysans Frente libre Hermenegildo Galeana. Cet homme est un personnage éminent au niveau local car son organisation milite en faveur d’un meilleur accès aux ressources. Au cours des derniers mois, ces demandes ont généré des tensions croissantes avec les autorités municipales. Amnesty International pense que la disparition de Víctor Ayala Tapia est peut-être due à ses activités de dirigeant associatif en faveur de projets dans la communauté de Papanoa. Une organisation locale de défense des droits (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.