Écrire Un artiste chinois, Wu Yuren, battu par la police

AU 215/10, ASA 17/040/2010, 1er octobre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 12 NOVEMBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le procès de l’artiste chinois Wu Yuren, battu par la police pendant sa détention, devrait avoir lieu fin octobre. Cet homme est détenu depuis le 31 mai et les autorités ne lui ont pas permis de bénéficier de soins médicaux. Sa famille et son avocat ont été informés qu’il était accusé d’« entrave à un service public ». Le 31 mai, Wu Yuren a accompagné son ami Yang Licai au poste de police de Jiuxianqiao, dans le district de Chaoyang, à Pékin. Les deux hommes ont été placés en détention au poste de police. Wu Yuren a déclaré à son avocat que les policiers avaient fait preuve de violence verbale à leur égard, en particulier contre lui. Ils lui auraient notamment dit « tu te crois tellement important ». Plus tard dans la soirée, quatre ou cinq policiers l’auraient trainé hors de la pièce où Yang Licai et lui étaient détenus et l’auraient battu. Yang Licai a indiqué avoir entendu les cris de Wu Yuren et remarqué, le lendemain matin, que Wu Yuren n’avait plus de force dans un de ses bras. Lors de leurs entrevues, l’avocat de Wu Yuren a constaté, sur le bras, l’épaule, le front et le crâne de son client, la présence de blessures résultant du passage à tabac qu’il avait subi. Les autorités ont refusé d’enquêter sur les allégations selon lesquelles l’artiste aurait été battu et maltraité, et elles ont affirmé qu’il n’avait pas (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.