Écrire Bahreïn. Environ 250 personnes risquent la torture

Action complémentaire sur l’AU 195/10, MDE 11/005/2010 8 octobre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 NOVEMBRE 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. À Bahreïn, environ 250 personnes auraient été arrêtées dans le cadre d’un mouvement de répression visant l’opposition politique et le militantisme chiites à l’approche des élections législatives, qui se dérouleront le 23 octobre prochain. Selon les estimations des militants bahreïnites, depuis l’arrestation en août de 23 militants politiques et défenseurs des droits humains chiites, les autorités auraient interpellé 230 autres personnes, toutes chiites, à la suite des manifestations et des émeutes contre le gouvernement qui se sont déroulées dans des villes et villages chiites. Les chiffres officiels n’ont pas été rendus publics. Lors de ces événements, certains manifestants ont mis le feu à des pneus et jeté des cocktails Molotov sur les forces de sécurité. Pendant les premières semaines, toutes les personnes interpellées étaient détenues au secret ; néanmoins, certaines d’entre elles peuvent désormais recevoir la visite de leur famille. Plusieurs des 23 premiers détenus n’ont vu leurs avocats qu’une seule fois, lorsqu’ils ont été déférés devant le parquet il y a plusieurs semaines, mais ils n’ont pas été autorisés à leur parler. Les autres détenus n’ont pas du tout pu contacter d’avocat. La privation de tout contact avec l’extérieur augmente le risque que ces personnes soient victimes de torture ou (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.