Écrire Le prisonnier d’opinion ?nan S. transféré dans une prison civile

Action complémentaire sur l’AU 175/10, EUR 44/024/2010 Le prisonnier d’opinion ?nan S. a été transféré dans une prison civile de la ville d’ ?zmir, sur la côte ouest de la Turquie, en attendant la fin de son procès pour « dépassement de la durée de permission ». Il est actuellement détenu à l’isolement. Le 24 août, ?nan S. a comparu devant le tribunal du commandement des forces armées d’Égée. Ce tribunal a confirmé l’accusation de « dépassement de la durée de permission » et ordonné le maintien en détention de cet homme avant le procès. ?nan S. a réaffirmé son objection de conscience durant l’audience. À la suite de l’audience, ?nan S. a été maintenu en détention dans une prison militaire avant d’être transféré à la prison de Buca, à Izmir, le 8 octobre. La prochaine audience dans cette affaire aura lieu le 15 novembre. Dans une lettre ouverte datée du 21 octobre et adressée aux personnes qui le soutiennent, il décrit ses conditions de détention et explique que sa cellule est sale et infestée de rats. Il se plaint de n’avoir ni eau, ni draps propres. Il affirme que le directeur de la prison l’a appelé dans son bureau et l’a accusé d’être un traître. ?nan S. a entamé une grève de la faim le 22 octobre. Depuis 2001, ?nan S. a été condamné au moins trois fois pour « désertion » et incarcéré dans une prison militaire. Il a déclaré avoir été violemment frappé par des gardiens à plusieurs reprises en 2004, lorsqu’il purgeait sa peine à la prison militaire de ?irinyer, à ?zmir. Déjà condamné trois fois pour « désertion », il lui (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !