Écrire Un mineur, Mushtaq Ahmad Sheikh, détenu sans inculpation ni jugement en Inde

AU 239/10, ASA 20/032/2010 Mushtaq Ahmad Sheikh, un mineur de 14 ans, est détenu sans inculpation ni jugement par les autorités de l’État de Jammu-et-Cachemire (Inde) depuis le 21 avril 2010. Après s’être entretenue avec les autorités, Amnesty International pense que le lancement d’une campagne publique à ce stade pourrait aboutir à la libération de cet adolescent. Mushtaq Ahmad Sheikh a été arrêté le 9 avril 2010. Il est soupçonné de s’être trouvé au sein d’une foule imposante qui a jeté des pierres sur la police et les forces de sécurité lors des manifestations contre les autorités qui se poursuivent à Srinagar, la capitale de l’État de Jammu-et-Cachemire, dans le nord de l’Inde. Il a été libéré sous caution au bout de huit jours mais il est de nouveau détenu sans inculpation ni jugement depuis le 21 avril. Sa famille n’a pas été informée de sa détention mais l’a apprise par hasard : un habitant a vu Mushtaq Ahmad Sheikh dans un véhicule de police alors qu’on l’emmenait en prison dans une autre ville. Mushtaq Ahmad Sheikh, initialement détenu à la prison d’Udhampur, est actuellement incarcéré à la prison de Kot Bhalwal, à Jammu. Il s’agit de deux établissements pénitentiaires classiques, sans structures spécifiquement dédiées aux mineurs. À Jammu, les conditions carcérales sont éprouvantes et l’accès aux soins de santé est limité. La police affirme que Mushtaq Ahmad Sheikh a 19 ans. Ses proches ont indiqué à Amnesty International qu’il était né en 1996, et qu’il n’avait donc que 14 ans. Son dossier pénitentiaire (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir