Écrire Un Kurde, Hossein Khezri, condamné à mort, pourrait être exécuté à tout moment

Action complémentaire sur l’AU 88/10, MDE 13/104/2010 Hossein Khezri, qui appartient à la minorité kurde d’Iran, risque d’être exécuté à tout moment. La décision de « mettre en application » la peine de mort prononcée contre lui a été prise aux alentours du 17 novembre, après la publication d’une lettre qu’il a écrite depuis la prison et dans laquelle il décrit les actes de torture qu’il a subis. Hossein Khezri est un Kurde de 28 ou 29 ans condamné à mort pour « inimitié à l’égard de Dieu » en raison de son appartenance au Parti pour une vie libre au Kurdistan. Il affirme pourtant que ses activités étaient uniquement politiques. Fin octobre 2010, il a rédigé, à l’intention d’organisations internationales, une lettre qui a été publiée sur le site Internet d’un parti d’opposition le 6 novembre et dans laquelle il affirmait avoir été torturé dans des centres de détention appartenant aux pasdaran (gardiens de la révolution) à Kermanshah et Orumiyeh, dans le nord-ouest de l’Iran, ainsi que dans un centre de détention du ministère du Renseignement. Dans cette lettre, écrite depuis la section 12 de la prison d’Orumiyeh, il expliquait : « La date de mon exécution ne m’a pas été communiquée, j’ignore si ce sera demain, ou après-demain, ou cette nuit, et je n’ai pas le droit de recevoir des visites et je ne peux même pas dire à qui que ce soit que je suis toujours en vie. » Hossein Khezri a été arrêté à Kermanshah en 2008 et condamné à mort à l’issue de son procès en 2009. Sa peine a été confirmée le 8 août 2009. Il a déclaré avoir (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.