Écrire Un Kurde, Hossein Khezri, condamné à mort, pourrait être exécuté à tout moment

Action complémentaire sur l’AU 88/10, MDE 13/104/2010 Hossein Khezri, qui appartient à la minorité kurde d’Iran, risque d’être exécuté à tout moment. La décision de « mettre en application » la peine de mort prononcée contre lui a été prise aux alentours du 17 novembre, après la publication d’une lettre qu’il a écrite depuis la prison et dans laquelle il décrit les actes de torture qu’il a subis. Hossein Khezri est un Kurde de 28 ou 29 ans condamné à mort pour « inimitié à l’égard de Dieu » en raison de son appartenance au Parti pour une vie libre au Kurdistan. Il affirme pourtant que ses activités étaient uniquement politiques. Fin octobre 2010, il a rédigé, à l’intention d’organisations internationales, une lettre qui a été publiée sur le site Internet d’un parti d’opposition le 6 novembre et dans laquelle il affirmait avoir été torturé dans des centres de détention appartenant aux pasdaran (gardiens de la révolution) à Kermanshah et Orumiyeh, dans le nord-ouest de l’Iran, ainsi que dans un centre de détention du ministère du Renseignement. Dans cette lettre, écrite depuis la section 12 de la prison d’Orumiyeh, il expliquait : « La date de mon exécution ne m’a pas été communiquée, j’ignore si ce sera demain, ou après-demain, ou cette nuit, et je n’ai pas le droit de recevoir des visites et je ne peux même pas dire à qui que ce soit que je suis toujours en vie. » Hossein Khezri a été arrêté à Kermanshah en 2008 et condamné à mort à l’issue de son procès en 2009. Sa peine a été confirmée le 8 août 2009. Il a déclaré avoir (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition