Écrire L’exécution de Khadijeh Jahed, l’épouse d’un footballeur iranien, a été programmée

AU 243/10, MDE 13/105/2010 Ne plus agir. Khadijeh Jahed a été exécutée ce mercredi 1 décembre Selon des médias iraniens, Khadijeh Jahed – la femme d’un footballeur – pourrait être exécutée le 1er décembre. Elle a été condamnée à mort pour l’homicide de l’épouse « permanente » de cet homme. Khadijeh Jahed, également appelée Shahla, avait contracté un mariage temporaire avec Nasser Mohammad Khani, ancien attaquant de l’équipe nationale de football d’Iran. Elle a été reconnue coupable d’avoir poignardé à mort l’épouse « permanente » de cet homme. Selon un article publié le 6 novembre 2010 par l’agence de presse Fars, un représentant des autorités judiciaires dont le nom n’a pas été cité a déclaré que l’affaire avait été transmise à l’Unité d’application des peines, à Téhéran. Le 16 novembre 2010, le journal Vatan-e Emrooz a annoncé que l’exécution de Khadijeh Jahed avait été fixée au 1er décembre 2010, au cas où elle n’obtiendrait pas le pardon de la famille de la victime. L’avocat de cette femme, Abdolsamad Khorramshahi, a expliqué à l’Agence de presse des étudiants iraniens que la date de l’exécution ne lui avait pas encore été communiquée, or la loi exige que cette notification intervienne au moins 48 heures au préalable. Khadijeh Jahed a été initialement condamnée à mort par la 1154e chambre du tribunal général de Téhéran en juin 2004. Pourtant, elle est revenue sur ses « aveux » lors de son procès. La peine capitale prononcée à son encontre a été confirmée par la 15e chambre de la Cour suprême. L’avocat de Khadijeh Jahed a demandé que (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir