Écrire Wilson Mésilien (h), 39 ans, défenseur des droits humains ...

... coordonnateur par intérim de la Fondation Trente Septembre (FTS) ; Lovinsky Pierre-Antoine (h), 54 ans, militant politique et défenseur des droits humains, ancien coordonnateur de la FTS AMR 36/008/2007- AU 336/07 Wilson Mésilien, coordonnateur par intérim de la Fondation Trente Septembre (FTS), pourrait être en danger de mort en raison des activités qu’il mène pour défendre les droits des victimes du régime militaire de 1991-1994. Amnesty International est d’autant plus inquiète pour sa sécurité que l’ancien coordonnateur de la FTS, Lovinsky Pierre-Antoine, a été enlevé le 12 août et que l’on ignore tout de son sort. Depuis plusieurs semaines, Wilson Mésilien reçoit des appels téléphoniques menaçants. Le 26 novembre, en début d’après-midi, deux inconnus ont tenté de l’intercepter alors qu’il passait à moto sur le Boulevard des Industries (nord de Port-au-Prince). Wilson Mésilien rentrait chez lui après avoir assisté à une audience en appel concernant le père Gérard Jean-Juste, un ancien prisonnier d’opinion qui est toujours sous le coup d’une inculpation. On est sans nouvelles de Lovinsky Pierre-Antoine depuis qu’il a quitté, le 12 août, une délégation de défenseurs des droits humains en visite à Haïti. La voiture qu’il conduisait a été retrouvée à proximité du quartier de Delmas 18. Quelques jours avant son enlèvement, Lovinsky Pierre-Antoine avait annoncé son intention de se porter candidat, sous la bannière du parti Famille Lavalas (FL), aux sénatoriales initialement prévues pour décembre 2007. On craint (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition