Écrire Yemen : un militant politique Hassan Baoom, détenu au secret

AU 247/10, MDE 31/014/2010, 2 décembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 JANVIER 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hassan Baoom, dirigeant d’un groupe politique d’opposition du sud du Yémen, est détenu au secret depuis le 9 novembre. Amnesty International est inquiète pour sa santé et craint qu’il ne soit détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression, ce qui ferait de lui un prisonnier d’opinion. Hassan Baoom, qui a plus de 70 ans, a été arrêté par des membres des forces de sécurité le 9 novembre alors qu’il se rendait en voiture d’Aden à al Dali, dans le sud du Yémen. Il est maintenu en détention au secret depuis lors. Amnesty International pense qu’il est détenu à la prison de la Sécurité politique à Sanaa, la capitale. Selon certaines sources, cet homme est un dirigeant du Mouvement du sud et le président d’une faction appelée Conseil suprême national pour la libération du sud. Des informations non confirmées indiquent qu’il a récemment été transféré dans un hôpital. Amnesty International ignore quelle était la raison immédiate de ce transfert, mais Hassan Baoom souffrirait d’hypertension, de troubles cardiaques et de diabète. L’organisation est préoccupée par l’apparente dégradation de son état de santé. Hassan Baoom a déjà été détenu pendant deux mois en 2007 et six mois en 2008 à la suite de manifestations organisées par des militaires à la retraite originaires du sud du Yémen pour protester (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.