Écrire Expulsions forcées de roms en Roumanie

AU 256/10, EUR 39/007/2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 DÉCEMBRE 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les autorités de Cluj-Napoca, une ville située dans le nord-ouest de la Roumanie, s’apprêtent à expulser de force des communautés roms habitant rue Coastei et rue Cantonului d’ici à la fin du mois de décembre. Amnesty International est préoccupée par les informations indiquant que des habitations seront démolies. Certaines familles seront réinstallées dans de nouveaux logements non conformes aux critères de logement convenable, tandis que d’autres pourraient se retrouver sans domicile. Le 15 décembre, des familles de la rue Coastei ont été informées oralement qu’elles devraient libérer les lieux avant le 17 décembre, date à laquelle la municipalité les installerait dans d’autres logements. Selon celle-ci, quelque 345 personnes habiteraient rue Coastei, dont environ 140 ne résidant pas officiellement à Cluj-Napoca qui risquent d’être renvoyées dans leur commune de résidence, ce qui porterait atteinte à leur liberté de mouvement. Les autorités n’ont pas procédé à une consultation approfondie et participative de la communauté concernée quant aux projets d’expulsion. Le maire a annoncé que 40 familles seraient réinstallées dans de nouveaux logements construits à la périphérie de la ville, dans le quartier de Pata Rat, et qu’aucune solution de relogement ne serait proposée aux personnes qui refuseraient d’être déplacées. D’après les informations (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.