Écrire Bélarus. Des chefs de file de l’opposition incarcérés

AU 264/10, EUR 49/010/2010, 21 décembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 1er FÉVRIER 2011 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Une manifestation essentiellement pacifique s’est déroulée à Minsk, au Bélarus, pour protester contre la fraude électorale du 19 décembre ; les personnes à l’origine de ce rassemblement sont soupçonnées d’organisation de troubles de grande ampleur et elles ont été arrêtées. Elles risquent des peines pouvant aller jusqu’à 15 ans d’emprisonnement. Parmi elles figurent six des neuf candidats de l’opposition qui se sont présentés à l’élection présidentielle. Avant les élections, des groupes d’opposition avaient appelé leurs partisans à se rassembler dans le centre de Minsk après la clôture du scrutin, le 19 décembre. Quelque 30 000 manifestants se sont réunis et ont marché en direction du parlement sans en être empêchés par les forces de l’ordre, qui ont arrêté la circulation pour leur permettre de passer. Vers 21 heures, ils se sont rassemblés à l’extérieur du parlement et des dirigeants de l’opposition ont pris la parole. Aux alentours de 22 heures, une vingtaine de jeunes hommes masqués, qui se tenaient près des portes du bâtiment armés de matraques, ont appelé la foule à prendre le parlement d’assaut et ont commencé à casser des fenêtres. Des témoins ont indiqué que Nikolaï Statkevitch, qui avait la parole à ce moment-là, aurait appelé les manifestants à rester calmes. La police antiémeute est arrivée sur les lieux peu après et a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.