Écrire Iran : Habibollah Latifi, un prisonnier politique risque d’être exécuté très prochainement

Action complémentaire sur l’AU 271/09, MDE 13/117/2010, 24 décembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 FÉVRIER 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’exécution de Habibollah Latifi, membre de la minorité kurde d’Iran, a été fixée au 26 décembre, selon son avocat. Cet homme a été condamné à mort à l’issue d’un procès inique. Habibollah Latifi, étudiant en droit à l’université d’Azad, dans la province d’Ilam (ouest de l’Iran), a été placé à l’isolement le 16 janvier 2010, ce qui a fait craindre qu’il soit exécuté. On ignore combien de temps il a été incarcéré dans ces conditions. Les autorités ont maintenant informé l’avocat de Habibollah Latifi, conformément au droit iranien, qu’elles procèderaient à l’exécution de son client le 26 décembre à la prison de Sanandaj, au Kurdistan (ouest de l’Iran). Les exécutions ont généralement lieu à l’aube. On ne sait pas si les autorités ont prévenu la famille de Habibollah Latifi de son exécution. Habibollah Latifi a été arrêté le 23 octobre 2007 à Sanandaj et condamné à mort le 3 juillet 2008 par le tribunal révolutionnaire de la ville, à l’issue d’un procès inique. Il a été reconnu coupable de mohareb (inimitié à l’égard de Dieu) – infraction formulée de manière vague mais néanmoins passible de la peine capitale – en raison de son appartenance au Parti pour une vie libre au Kurdistan (PJAK), un groupe armé interdit, et de ses activités pour le compte de cette organisation. Son procès s’est tenu à huis clos et son avocat n’a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.