Écrire Nigeria. Patrick Naagbanton, défenseur des droits humains, menacé de mort

AU 01/11, AFR 44/001/2011, 6 janvier 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 FÉVRIER 2011 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Patrick Naagbanton est le coordonateur du Centre pour l’environnement, les droits humains et le développement (CEHRD) à Port Harcourt, dans l’État de Rivers (sud du Nigeria) ; il a reçu plusieurs menaces de mort au cours des deux dernières semaines. Amnesty International pense que sa vie est en danger. Le 30 décembre 2010, deux personnes ont suivi Patrick Naagbanton dans les locaux du CEHRD et l’ont menacé de mort devant un autre membre du personnel. Une troisième employée du CEHRD a affirmé avoir été menacée par les mêmes individus. Le lendemain, vers 23 heures, une autre personne a téléphoné à Patrick Naagbanton et lui a demandé de leur remettre une certaine somme d’argent avant le 1er janvier 2011. Le jour de l’an, Patrick Naagbanton a reçu un nouvel appel ; son interlocuteur lui a donné un point de rendez-vous dans l’État de Rivers, le menaçant de mort s’il ne s’y présentait pas. Patrick Naagbanton a essayé en vain de contacter le directeur de la police de l’État de Rivers. Il a reçu deux autres menaces de mort, l’une plus tard dans la journée du 1er et la seconde le 2 janvier. Amnesty International pense que ces menaces ont un lien avec le travail de défense des droits humains de Patrick Naagbanton. Le travail du CEHRD porte sur des problèmes relatifs à l’environnement, aux droits humains, à la santé et au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.