Écrire Tunisie, arrestation de militants tunisiens

AU 8/11, MDE 30/003/2011, 13 janvier 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 23 FÉVRIER 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hamma Hammami, porte-parole du Parti communiste des ouvriers tunisiens, formation politique interdite, a été arrêté à son domicile le 12 janvier. Deux personnes qui se trouvaient également chez lui - Mohamed Mzem, avocat, et Mounia Obaid - ont elles aussi été appréhendées. Hamma Hammami aurait été arrêté par plus de 20 hommes de la sécurité présidentielle. Il était à son domicile avec sa fille de 11 ans, en compagnie de l’avocat Mohamed Mzem et de Mounia Obaid, qui ont également été interpellés. Sa fille est parvenue à s’éclipser. Des membres des forces de sécurité ont par ailleurs saisi l’ordinateur d’Hamma Hammami. Son épouse, Radhia Nasraoui, avocate et défenseure des droits humains, pense qu’il a été arrêté parce qu’il a évoqué avec différents médias la position du Parti communiste des ouvriers tunisiens au sujet des manifestations qui ont actuellement lieu en Tunisie, dans le cadre desquelles sont exprimées des revendications en faveur de meilleures conditions de vie et de la fin du chômage et de la corruption. Des témoins oculaires ont indiqué à Radhia Nasraoui que Mounia Obaid n’avait pas été appréhendée tout de suite mais que des membres des forces de sécurité étaient revenus sur place pour l’arrêter, manifestement après avoir reçu l’ordre de ne laisser aucun témoin derrière eux. Mounia Obaid a plus tard été remise en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.