Écrire Alexander David Sánchez Álvarez, défenseur des droits humains en danger

AU 12/11, AMR 37/002/2011, 21 janvier 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 MARS 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Alexander David Sánchez Álvarez, défenseur des droits humains, a été menacé à deux reprises par des inconnus armés la semaine dernière. Amnesty International pense qu’il est pris pour cible en raison de son travail de défense des droits humains en faveur des LGBT et que sa vie est en danger. Le 14 janvier, Alexander David Sánchez Álvarez, infirmier et militant en faveur des droits des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles et transgenres (LGBT), se trouvait avec d’autres militants devant les locaux du Colectivo Violeta, organisation de défense des LGBT, lorsqu’une voiture blanche immatriculée PCC1964 s’est arrêtée à côté d’eux. Un homme est sorti du véhicule, s’est avancé vers Alexander Álvarez et a sorti un pistolet qu’il a pointé vers lui et son ami en disant : « Vous êtes ceux qui nous manquent ». Alexander Álvarez et son ami ont signalé l’incident au poste de police le plus proche. Le 19 janvier, Alexander Álvarez se rendait à pied au Centre de prévention, de traitement et de réadaptation pour les victimes de torture et leur famille (CPTRT), où il travaille en tant qu’infirmier. Il traversait la rue non loin des locaux du centre, lorsque deux hommes à moto se sont approchés. Alors qu’ils le dépassaient, l’un des deux hommes l’a frappé au visage avec une arme, le blessant sous l’œil droit. Ils se sont rapidement (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse