Écrire Le défenseur des droits humains Hector Antonio Garcia Berríos menacé de mort

AU 13/11, AMR 29/001/2011 Le 23 janvier, des menaces ont été adressées par téléphone à Hector Antonio Garcia Berríos, militant associatif et avocat spécialiste des droits humains à Cabañas, un département du Salvador. Amnesty International pense qu’il est pris pour cible en raison de son travail en faveur des droits humains et qu’il est en danger. Le 23 janvier à 12 h 20, Hector Antonio Garcia Berríos a reçu sur son téléphone fixe un appel d’un inconnu prétendant être un ami et lui demandant où il se trouvait. Environ une minute plus tard, le même homme l’a rappelé sur son téléphone portable et lui a dit avoir reçu une grosse somme d’argent pour l’assassiner ou tuer un membre de sa famille. L’inconnu a ajouté : « Nous t’avons surveillé à San Isidro et Mejicanos, nous sommes tout près, tu vois, nous savons que tu travailles pour les gens. » Il lui a ensuite fait une proposition : si Hector Antonio Garcia Berríos quittait son travail, il ne serait pas tué. Ce dernier a alors raccroché. La veille, Hector Antonio Garcia Berríos avait reçu 10 appels anonymes à partir de 22 heures. Il n’en a pas reçu d’autre depuis le 23 janvier. Le militantisme d’Hector Antonio Garcia Berríos au sein de sa communauté a déjà valu à cet homme d’être victime de menaces et de manœuvres d’intimidation en raison de son opposition à une exploitation minière, de sa lutte contre l’impunité et de l’assistance juridique qu’il apporte à des militants en faveur des droits humains. Hector Antonio Garcia Berríos avait déjà reçu des menaces. Le 7 octobre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition