Écrire Fatemeh Masjedi, Une militante iranienne des droits des femmes arretée

Action complémentaire sur l’AU 3/11, MDE 13/012/2011, 31 janvier 2011 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 14 MARS 2011 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Fatemeh Masjedi, militante des droits des femmes, a été arrêtée le 28 janvier alors qu’elle se rendait de Qom à Téhéran. On ignore où elle est détenue actuellement mais on craint qu’elle ait été arrêtée pour commencer à purger une peine de six mois de prison, qui lui a été infligée parce qu’elle recueillait des signatures en faveur d’une pétition réclamant l’abrogation des lois discriminatoires à l’égard des femmes. Si tel est le cas, il s’agit d’une prisonnière d’opinion, qui doit être libérée immédiatement et sans condition. Fatemeh Masjedi participe à la campagne Un million de signatures (également appelée Campagne pour l’égalité), un mouvement d’initiative populaire demandant qu’il soit mis un terme à la discrimination à l’égard des femmes dans le droit iranien. Le 29 décembre 2010, on lui a ordonné, ainsi qu’à Maryam Bidgoli, de se présenter dans les trois jours aux autorités pénitentiaires de Qom afin de commencer à purger une peine de six mois d’emprisonnement. Cependant, elles demeuraient libres en attendant qu’il soit statué sur le recours qu’elles ont formé contre leur déclaration de culpabilité et leur peine. Maryam Bidgoli est toujours libre mais pourrait être incarcérée à tout moment. Ces deux femmes avaient été arrêtées le 7 mai 2009 pour avoir recueilli pacifiquement des signatures en faveur (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir