Arrestation de défenseurs des droits humains en Egypte

Action urgente 20/11, index AI : MDE 12/008/2011 Des défenseurs des droits humains, des journalistes et d’autres personnes ont été arrêtés par les forces de sécurité égyptiennes dans le cadre de manœuvres manifestement destinées à réprimer les activités consistant à rendre compte des troubles en Égypte de manière indépendante. Deux membres du personnel d’Amnesty International et un délégué de Human Rights Watch sont au nombre des personnes appréhendées. Ils sont actuellement incarcérés dans un lieu inconnu. Amnesty International craint que toutes les personnes placées en détention ne soient exposées au risque d’être torturées ou soumises à d’autres formes de mauvais traitements. Amnesty International a reçu des informations selon lesquelles une trentaine de personnes ont été arrêtées dans les locaux du Centre Hisham Moubarak pour le droit, après que la police militaire eut investi les lieux. Les personnes appréhendées incluaient des personnes travaillant pour le Centre, des bénévoles du Front de défense des manifestants égyptiens, ainsi que des délégués d’Amnesty International et de Human Rights Watch. Parmi les personnes ainsi placées en détention figurent Ahmed Saif Al Islam, directeur du Centre Hisham Moubarak pour le droit, ainsi que : Mostafa ElHassan, Ahmed Taher, Mohsein Bashir, Nadin Abou Shadi, Nada Sadek, Mouna Al Masry, Fatma Abed et Shahdan Abou Shad. Des membres du personnel du Centre égyptien des droits économiques et sociaux voisin, dont son directeur, Khaled Ali, auraient également été appréhendés. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.