Écrire quatre syndicalistes toujours en détention

Action complémentaire sur l’AU 130/10, MDE 13/013/2011, 4 février 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 MARS 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Morteza Komsari et Ali Akbar Nazari, membres dirigeants d’un syndicat iranien indépendant mais non reconnu, ont été libérés fin décembre. Quatre autres membres de leur syndicat sont toujours détenus. Morteza Komsari et Ali Akbar Nazari ont été libérés sous caution le 29 décembre 2010, après avoir passé près de deux mois en détention. Ils risquent d’être jugés prochainement. On pense que Gholamreza Gholamhosseini, un autre membre du syndicat arrêté aux alentours de la même date, est toujours détenu sans inculpation ni jugement. Reza Shahabi, trésorier du Syndicat des travailleurs de la régie des bus de Téhéran et de sa banlieue, détenu depuis le 12 juin 2010, a mis un terme le 19 décembre 2010 à la grève de la faim qu’il avait entamée deux semaines auparavant pour protester contre sa détention prolongée. Il avait été hospitalisé au bout de sept jours car son état de santé s’était détérioré. Une audience fixée au 26 décembre 2010 a été ajournée car son avocat n’avait pas eu suffisamment de temps pour examiner le dossier. Amnesty International pense que Gholamreza Gholamhosseini et Reza Shahabi sont des prisonniers d’opinion, détenus uniquement en raison de leurs activités syndicales pacifiques, et qu’ils doivent par conséquent être libérés immédiatement et sans condition. Mansour Ossanlu et Ebrahim Maddadi, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.