Écrire Nouvelles arrestations à la suite des manifestations au Soudan

Action complémentaire sur l’AU 18/11, AFR 54/006/2011, 11 février 2011 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 25 MARS 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 2 février, 16 personnes, dont neuf employés du journal Al Midan, ont été arrêtées par le Service national de la sûreté et du renseignement, au Soudan. On estime à 60 le nombre de personnes détenues à la suite des manifestations organisées à Khartoum, la capitale, le 30 janvier et le 2 février. Elles risquent de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements. Selon des témoins, quelque 20 agents des services de sécurité, vêtus en civil, ont encerclé le siège du journal Al Midan et ont arrêté 16 personnes au moment où elles sortaient du bâtiment. Sept employés – Kamal Karra, rédacteur en chef adjoint ; Ibrahim Merghani, analyste politique ; Khaled Tawfiz ; Samer Sala Ad din ; Mohammed Rahma ; Muhanned Al Dardiri ; et Muaawiya Abu Hashem – sont toujours détenus. Deux personnes sans lien avec le journal, Abdel Azim Al Badawi et Ahmed Ali, auraient été arrêtées en même temps et demeurent aussi en détention. Le 2 février au matin, le Service national de la sûreté et du renseignement a empêché Al Midan de distribuer son édition papier. Le 30 janvier et le 2 février, des manifestations inspirées par les mouvements lancés en Tunisie et en Égypte ont eu lieu à Khartoum et Omdurman. Depuis le 29 janvier, des arrestations ont été effectuées en lien avec ces rassemblements. Le Service (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.