Écrire Des étudiants iraniens arrêtés parmi des manifestants

AU 31/11, MDE 13/019/2011, 16 février 2011 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 30 MARS 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des dizaines, voire des centaines, de manifestants, dont deux étudiants et un élève, Ramtin Meghadadi, Saeed Sakakian et Sirous Zarezadeh, ont été arrêtés le 14 février lors de manifestations organisées dans tout l’Iran par solidarité à l’égard des peuples égyptien et tunisien, à l’instigation des dirigeants de l’opposition Mehdi Karroubi et Mir Hossein Moussavi. On ignore où se trouvent la plupart de ces personnes. Ramtin Meghdadi, un élève de 17 ans, a été arrêté alors qu’il participait à une manifestation à Babol, une ville du nord du pays. Il avait travaillé pour l’organisation de jeunesse soutenant le dirigeant de l’opposition Mir Hossein Moussavi lors de la campagne présidentielle de 2009. Saeed Sakakian, militant étudiant de l’université internationale de Qazvin, a été arrêté à Téhéran. Il avait déjà été arrêté le 7 décembre 2009, pendant la Journée nationale des étudiants. Condamné à quatre mois de prison avec sursis pour « propagande contre le régime », il avait été exclu de l’université. Sirous Zarezadeh, un étudiant de 22 ans, travaillait pour le Comité étudiant pour la défense des prisonniers politiques (SCDPP). Il aurait été emmené dans un bâtiment de la place Haft Tir utilisé par les bassidjis (miliciens volontaires) – responsables de nombreuses violations des droits humains en 2009. Parmi les autres personnes arrêtées (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.