Écrire Nicaragua : Le journaliste Luis Galeano en danger

AU 44/11, AMR 43/001/2011 Luis Galeano, un journaliste nicaraguayen travaillant pour El Nuevo Diario, a reçu par courrier et par téléphone des menaces de mort proférées par des inconnus. Il est en danger. Le 19 février, un inconnu a appelé Luis Galeano sur son téléphone portable et lui a dit : « Tu as 72 heures pour changer d’avis sur ce que tu vas publier, sinon ta famille ne te reverra plus. » Il faisait allusion à une enquête menée ces derniers jours par Luis Galeano et un collègue sur une affaire de corruption. Il s’agirait d’un détournement de fonds estimé à environ 15 millions d’euros, auquel se seraient livrés des membres du Conseil suprême électoral entre 2004 et 2008. L’article a paru dans El Nuevo Diario le 21 février. Quelques heures avant l’appel de menace, Luis Galeano avait reçu un message laissé par un inconnu à l’accueil du journal où il travaille. Ce message faisait référence à ses recherches sur l’affaire de corruption en question et exigeait qu’il ne publie par son article. Il se terminait ainsi : « Ce que vous essayez de faire, c’est compromettre le Conseil suprême électoral, étant donné que les alliances [politiques] seront enregistrées le 1er mars […]. Nous ne plaisantons pas. » Il finissait par le slogan : « Une patrie libre ou la mort. » Ces derniers mois, les manœuvres d’intimidation visant des professionnels des médias se sont multipliées au Nicaragua dans le contexte du débat politique houleux qui s’est engagé à l’approche de l’élection présidentielle prévue pour novembre 2011. DANS (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition