Écrire Une famille de victime s’oppose à une exécution

AU 43/11, AMR 51/013/2011, 23 février 2011 ENVOYEZ VOS APPELS LE PLUS TÔT POSSIBLE, AVANT LE 10 MARS 2011 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Johnnie Baston, un Afro-Américain âgé de 36 ans, doit être exécuté dans l’Ohio le 10 mars. Il a été condamné à mort en 1995 pour un meurtre commis au cours d’un vol à main armée en 1994. Chong Hoon Mah, un immigré sud-coréen, a été tué par balle le 21 mars 1994 au cours de l’attaque à main armée de l’un des magasins qu’il possédait à Toledo, dans l’Ohio. Johnnie Baston a été arrêté après que la police a recueilli des informations le mettant en cause dans ce crime. Il a déclaré aux policiers qu’il avait participé à l’attaque avec un complice nommé « Ray », membre de haut rang d’un gang, qui était le tueur. Cependant, la police n’a jamais pu identifier ni localiser cette personne et a fini par penser que Johnnie Baston avait agi seul. Ce dernier a été inculpé, a plaidé non coupable et a choisi d’être jugé par un collège de trois juges plutôt qu’un jury. Ces magistrats l’ont condamné à mort le 27 février 1995, ne trouvant qu’une seule circonstance atténuante – son jeune âge – et estimant que la gravité du crime l’emportait sur celle-ci. Johnnie Baston a déjà passé 16 ans dans le couloir de la mort, soit la majeure partie de sa vie d’adulte. Au moment du crime, il venait d’avoir 20 ans. Il a été abandonné par sa mère biologique peu après sa naissance et ne l’a jamais revue depuis ; son seul échange avec elle a été une lettre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir