Écrire Une famille de victime s’oppose à une exécution

AU 43/11, AMR 51/013/2011, 23 février 2011 ENVOYEZ VOS APPELS LE PLUS TÔT POSSIBLE, AVANT LE 10 MARS 2011 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Johnnie Baston, un Afro-Américain âgé de 36 ans, doit être exécuté dans l’Ohio le 10 mars. Il a été condamné à mort en 1995 pour un meurtre commis au cours d’un vol à main armée en 1994. Chong Hoon Mah, un immigré sud-coréen, a été tué par balle le 21 mars 1994 au cours de l’attaque à main armée de l’un des magasins qu’il possédait à Toledo, dans l’Ohio. Johnnie Baston a été arrêté après que la police a recueilli des informations le mettant en cause dans ce crime. Il a déclaré aux policiers qu’il avait participé à l’attaque avec un complice nommé « Ray », membre de haut rang d’un gang, qui était le tueur. Cependant, la police n’a jamais pu identifier ni localiser cette personne et a fini par penser que Johnnie Baston avait agi seul. Ce dernier a été inculpé, a plaidé non coupable et a choisi d’être jugé par un collège de trois juges plutôt qu’un jury. Ces magistrats l’ont condamné à mort le 27 février 1995, ne trouvant qu’une seule circonstance atténuante – son jeune âge – et estimant que la gravité du crime l’emportait sur celle-ci. Johnnie Baston a déjà passé 16 ans dans le couloir de la mort, soit la majeure partie de sa vie d’adulte. Au moment du crime, il venait d’avoir 20 ans. Il a été abandonné par sa mère biologique peu après sa naissance et ne l’a jamais revue depuis ; son seul échange avec elle a été une lettre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la cruauté des USA envers celles et ceux qui ont besoin de protection

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !