Écrire L’Ukraine empêche un somalien, Macow Dadir Ali, de s’installer aux Etats-Unis

AU 45/11, EUR 50/003/2011, 25 février 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 AVRIL 2011 À : . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Macow Dadir Ali, un Somalien âgé de 36 ans, a été placé en détention pour six mois au Centre d’accueil pour migrants de Volhynie ; il lui a été proposé de s’installer aux États-Unis mais les autorités ukrainiennes l’empêchent d’accepter cette offre. Macow Dadir Ali est un ressortissant somalien reconnu comme réfugié par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), ce que les autorités ukrainiennes ont néanmoins refusé de faire en 2007. Le gouvernement américain a déjà accepté que Macow Dadir Ali s’installe aux États-Unis et a effectué des démarches pour que cet homme puisse quitter l’Ukraine et prendre un avion pour les États-Unis le 20 janvier 2011 afin d’y retrouver sa famille. Macow Dadir Ali avait tous les papiers nécessaires sur lui le 17 janvier, jour où il a été arrêté par la police de Vinnitsa. Son placement en détention avait été ordonné en décembre 2010 par le tribunal administratif du district de Vinnitsa, afin de faciliter son expulsion forcée d’Ukraine. D’après le Groupe de défense des droits humains de Vinnitsa, Macow Dadir Ali n’avait pas été informé à l’avance de l’audience et ne s’y était pas présenté. Son avocat a déposé un recours contre l’ordre de placement en détention ; cette requête doit encore être étudiée par le tribunal de seconde instance de Vinnitsa. Cependant, les tribunaux (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.