Écrire Journaliste Banjir Ambarita poignardé

AU 53/11, ASA 21/004/2011, 3 mars 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 AVRIL 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le journaliste Banjir Ambarita a été poignardé le 3 mars, très tôt le matin, dans la province de Papouasie. Il est actuellement aux soins intensifs et se remet d’une opération. Il risque d’être de nouveau victime d’agressions et d’actes d’intimidation. Banjir Ambarita travaille comme journaliste pour le Bintang Papua, un journal local dont les bureaux sont situés à Djayapura, dans la province de Papouasie. Il a été poignardé vers 1 heure du matin le 3 mars 2011. Il rentrait chez lui à moto quand il a été agressé. Des sources fiables ont informé Amnesty International que Banjir Ambarita se trouvait devant le bureau du maire de Djayapura lorsque deux hommes en moto se sont approchés et l’ont poignardé à deux reprises, dans la poitrine et dans le ventre, avant de s’enfuir. Comme il commençait à saigner, Banjir Ambarita a roulé jusqu’au commissariat le plus proche. Les policiers l’ont emmené à l’hôpital Martehn Indey à Aryoko, à Djayapura, où il a subi une intervention chirurgicale le 3 mars ; il se remet actuellement de cette opération. Banjir Ambarita travaille dans la province de Papouasie depuis cinq ans ; il collabore aussi régulièrement avec les journaux Vivanews et Jakarta Globe. Il a récemment écrit des articles au sujet de deux affaires d’allégations de viol impliquant la police. La première affaire, datant de février (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.