Écrire Arabie Saoudite. Sheikh Tawfiq Jaber Ibrahim al Amr, un religieux chiite, risque d’être torturé

AU 58/11, MDE 23/004/2011 Sheikh Tawfiq Jaber Ibrahim al Amr, un religieux chiite saoudien, a été arrêté le 27 février à la suite d’un sermon lors duquel il a réclamé des reformes en Arabie saoudite. Il est détenu au secret depuis lors et risque d’être torturé ou maltraité. Amnesty International craint qu’il ne soit détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression, ce qui ferait de lui un prisonnier d’opinion. Sheikh Tawfiq Jaber Ibrahim al Amr est un religieux chiite de la province d’Al Ahsa. Lors de son sermon du 25 février à la mosquée Umat al Islam d’Al Hafouf (province d’Al Ahsa), il a affirmé la nécessité d’entreprendre des réformes en profondeur en Arabie saoudite, notamment afin d’instaurer une monarchie constitutionnelle, de répartir équitablement les emplois, et de mettre fin à la discrimination dont sont victimes les minorités religieuses. Le 27 février au soir, des membres du service des renseignements généraux se sont rendus à son domicile et lui ont demandé de les suivre. Il semble avoir été emmené peu après. Sa famille l’a attendu toute la soirée mais n’a eu aucune nouvelle de lui. Vers minuit et demi, un agent du service des renseignements généraux a contacté un proche de Sheikh Tawfiq Jaber Ibrahim al Amr. Il a indiqué que ce dernier avait été arrêté et qu’il était détenu par le service en question à Dammam. Le parent de ce religieux a demandé si sa famille pouvait lui rendre visite mais on lui a répondu que non. Sheikh Tawfiq Jaber Ibrahim al Amr avait déjà été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.