Écrire Azerbaïdjan. Le militant Bakhtiyar Hajiyev détenu après avoir appelé à manifester

AU 64/11, EUR 55/002/2011 Bakhtiyar Hajiyev, un jeune militant, a été arrêté le 4 mars en Azerbaïdjan, après avoir appelé à manifester en s’inspirant des récents événements survenus au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Il a déclaré avoir été torturé et menacé de viol par des policiers pendant sa garde à vue. Il observe actuellement une grève de la faim pour protester contre le traitement qui lui a été infligé. La police de Ganja, dans le nord-ouest du pays, affirme que Bakhtiyar Hajiyev ne s’est pas présenté le 4 mars, comme il a pourtant l’obligation de le faire dans le cadre de la procédure pénale dont il fait l’objet depuis fin janvier. En effet, il a été arrêté en novembre 2010 pour désertion. Pourtant, en tant que candidat aux élections législatives de novembre 2010, cet homme avait été exempté de service militaire. Son avocat a indiqué que le 4 mars à 10 heures Bakhtiyar Hajiyev s’était présenté à la police, comme d’habitude. Néanmoins, des policiers l’ont arrêté alors qu’il rentrait chez lui après avoir quitté le poste, en prétextant qu’il ne s’était pas présenté. Ils l’ont ramené avec eux et l’ont ensuite transféré dans un autre centre de détention. Il a comparu devant un tribunal le jour même. Le tribunal a ordonné son renvoi en détention provisoire pour deux mois, dans l’attente de son procès pour désertion. Pendant l’audience, Bakhtiyar Hajiyev a réussi à glisser une lettre à son avocat. Il y expliquait que, pendant sa garde à vue, des policiers l’avaient interrogé au sujet de ses activités sur Facebook. Ils lui (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.