Écrire Sayed Ziaoddin (Zia) Nabavi, prisonnier iranien renvoyé en cellule

Action complémentaire sur l’AU 69/11, MDE 13/031/2011, 16 mars 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 AVRIL 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Amnesty International a appris que Sayed Ziaoddin (Zia) Nabavi, militant étudiant et prisonnier d’opinion, avait réintégré une cellule de la prison Karoun d’Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran. Il avait été emmené le 24 février, semble-t-il, par des représentants du ministère du Renseignement, et on ignorait où il se trouvait. Le 24 février, Zia Nabavi a été extrait de la prison Karoun sans notification préalable et a, semble-t-il, été transféré dans un autre centre de détention d’Ahvaz dirigé par le ministère du Renseignement. Selon le site Internet Kalame, proche du chef de file de l’opposition Mir Hossein Moussavi, qui est actuellement assigné à résidence, ce jeune homme a subi des pressions l’incitant à nier à la télévision l’existence d’étudiants « marqués de plusieurs étoiles » – mesure visant à les dissuader de prendre part à des activités politiques. Les centres de détention comme celui dans lequel Zia Nabavi a été emmené n’étant pas supervisés par les autorités judiciaires, les personnes qui y sont détenues sont particulièrement exposées à la torture et aux autres formes de mauvais traitements, et les membres de leur famille ont souvent du mal à obtenir des informations à leur sujet. Les transferts dans ces structures peuvent s’apparenter à des disparitions forcées, pratique interdite par le droit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.