Écrire Russie, des détenus battus et placés dans des cellules disciplinaires

AU 75/11, EUR 46/011/2011, 16 mars 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 AVRIL 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Rassoul Koudaïev, incarcéré dans un centre de détention provisoire de Naltchik, dans la République de Kabardino-Balkarie, a été placé dans une cellule disciplinaire le 11 mars. Depuis lors, il n’a pas reçu de soins médicaux, bien qu’il ait été – semble-t-il – battu par des gardiens et qu’il souffre de nombreux problèmes de santé. Rassoul Koudaïev aurait été placé dans une cellule disciplinaire parce qu’il aurait enfreint le règlement intérieur du centre de détention. Il a été battu par des gardiens peu après son transfert. Amnesty International est préoccupée par le fait que cet homme n’a pas été examiné par un médecin alors qu’il souffre d’une hépatite chronique, d’importantes douleurs dorsales, d’hypotension et de migraines. En décembre 2009, on lui a diagnostiqué un ulcère aigu de l’estomac et une hémorragie gastrique. Plus récemment, Amnesty International a appris qu’il avait des difficultés liées à des complications respiratoires. Il semble que la sanction disciplinaire et le passage à tabac qui ont été infligés à Rassoul Koudaïev relèvent de mesures de répression plus globales prises dans le centre de Naltchik depuis le 4 mars 2011, au cours de la réinstallation des détenus dans un nouveau bâtiment. Selon des sources locales, plusieurs détenus ont été battus, parfois extrêmement violemment, et ont été placés en quartier disciplinaire (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !