Écrire Kazakhstan, 25 personnes risquent d’être extradées prochainement vers l’Ouzbékistan

Action complémentaire sur l’AU 129/10, EUR 57/001/2011, 18 mars 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 AVRIL 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Vingt-cinq des 30 demandeurs d’asile et réfugiés ouzbeks arrêtés le 9 juin 2010 pourraient être extradés ces prochains jours vers l’Ouzbékistan, où ils risqueraient d’être torturés. Les demandeurs d’asile et réfugiés ouzbeks en question avaient formé des recours contre la décision, prise en 2010 par le procureur général, de les extrader vers l’Ouzbékistan. Ces recours ont été rejetés par un tribunal de district d’Almaty, une ville du sud du pays, le 15 mars. Des observateurs indépendants ont signalé que les audiences avaient été sommaires, chaque prévenu ne disposant que de trois minutes pour présenter sa défense. Lors de l’une des audiences, le juge a informé ces personnes que la seule responsabilité du tribunal consistait à décider si la décision d’extradition du procureur général était valide ou non, et qu’il ne tiendrait pas compte des affirmations selon lesquelles elles seraient torturées en Ouzbékistan. Des journalistes présents au tribunal ont rapporté que, lors de l’une des audiences, le représentant du procureur général avait expliqué à la cour qu’aucune allégation de torture en Ouzbékistan n’avait été portée à la connaissance des responsables de l’application des lois. Les avocats de la défense n’ont pas eu assez de temps pour présenter oralement les éléments de preuve fournis par des ONG (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.