Écrire Inde. Un mineur Faizan Rafiq Hakeem, est détenu sans inculpation ni jugement au Cachemire

AU 93/11, ASA 20/013/2011, 30 mars 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 MAI 2011 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Faizan Rafiq Hakeem est détenu sans inculpation ni jugement par la police de l’État de Jammu-et-Cachemire (Inde) depuis le 23 février. La police reconnaît que des examens médicaux montrent que Faizan Rafiq Hakeem serait âgé de 17 ou 18 ans. Faizan Rafiq Hakeem a été arrêté le 7 février devant chez lui, à Anantnag, dans l’État de Jammu-et-Cachemire. Il est soupçonné de s’être trouvé au sein d’une foule imposante de manifestants qui ont jeté des pierres sur la police et les forces de sécurité à quatre reprises, en juillet 2009 et juin, juillet et octobre 2010, au cours de manifestations contre les autorités. Deux chefs d’inculpation ont été retenus contre lui, pour émeute et d’autres infractions liées à sa participation à ces événements. Un magistrat lui a accordé la liberté sous caution le 12 février pour l’un des chefs d’inculpation, et le 23 février pour le second. Toutefois, il n’a pas été libéré car la police a décidé de le maintenir en détention administrative, sans inculpation ni jugement, en se fondant sur la Loi relative à la sécurité publique de l’État de Jammu-et-Cachemire. Lorsque Faizan Rafiq Hakeem a été inculpé, la police a d’abord prétendu qu’il avait 27 ans mais sa famille a montré à Amnesty International un certificat fourni par son école indiquant que sa date de naissance serait le 18 mai 1996 – il aurait donc été âgé de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse