Écrire Libye : Zeyad Ramadan, Ghazi Ramadan, Khaled Sury et un quatrième homme, détenus au secret

AU 104/11, MDE 19/016/2011, 05 avril 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 MAI 2011. VERIFIEZ AUPRES DE VOTRE SECTION S’IL FAUT ENCORE INTERVENIR APRES LA DATE INDIQUEE CI-DESSUS. MERCI. Zeyad Ramadan, Ghazi Ramadan, Khaled Sury et un quatrième homme dont on ignore l’identité ont été arrêtés le 19 mars à Tripoli, en Libye. Ils sont détenus au secret et risquent donc d’être torturés ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Le 19 mars, vers 20 heures, un groupe d’hommes qui appartiendrait aux services de la Sécurité intérieure a enfoncé la porte de la maison où vivaient les deux frères Zeyad et Ghazi Ramadan dans l’ouest de Tripoli, d’après des membres de leur famille qui n’habitent pas en Libye. Les hommes les ont arrêtés, ainsi que leurs deux invités, Khaled Sury, père de quatre enfants, et un autre homme dont on ignore l’identité. Selon les informations dont dispose Amnesty International, après l’arrestation, les agents des forces de sécurité seraient restés dans la maison des frères Ramadan pendant quatre heures environ ; ils auraient procédé à une fouille des lieux et confisqué un certain nombre d’objets, comme des ordinateurs et des documents. Les deux frères sont des ressortissants britanniques installés depuis la fin du mois de décembre 2010 en Libye, où ils travaillent pour un éditeur de logiciels. On ignore pourquoi ces deux hommes, ainsi que leurs invités, qui sont également hommes d’affaires, ont été arrêtés, étant donné que leurs proches ont affirmé qu’ils n’appartenaient à aucun parti (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir