Écrire Iran.craintes de torture pour Javid Houtan Kiyan,un avocat en détention

Action complémentaire sur l’AU 211/09, MDE 13/040/2011, 7 avril 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 MAI 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le fils de Sakineh Mohammadi Ashtiani, Sajjad Qaderzadeh, et les deux journalistes allemands ont été relâchés. En revanche, il est possible que Javid Houtan Kiyan, l’avocat de Sakineh Mohammadi Ashtiani, actuellement en détention, ait été condamné. On craint qu’il soit victime d’actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Selon des informations reçues par Amnesty International, il est possible que Javid Houtan Kiyan ait été condamné à un an d’emprisonnement, ainsi qu’à une interdiction de pratiquer le droit pendant cinq ans, à l’issue d’un procès au cours duquel il n’avait pas d’avocat. Il est accusé d’avoir « menti » sur l’affaire de sa cliente, Sakineh Mohammadi Ashtiani, notamment en ayant affirmé qu’elle a été condamné à 99 coups de fouet et qu’elle a été victime de torture et d’autres mauvais traitements, ce que les autorités nient. Il est possible qu’il soit inculpé d’autres chefs d’accusation car il serait en possession de faux papiers d’identité. Une lettre lui étant attribuée indique qu’il a été torturé alors qu’il était détenu à l’isolement du 11 octobre au 12 décembre 2010, dans la section 209 de la prison d’Evin. On peut lire dans ce document qu’il a été brûlé avec des cigarettes et fréquemment battu, et que plusieurs de ses dents ont ainsi été cassées. On l’aurait également laissé dans le froid (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.