Écrire Colombia. Hildebrando Vélez, militant écologiste menacé de mort

Action complémentaire sur l’AU 48/11, AMR 23/011/2011, 14 avril 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 MAI 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hildebrando Vélez, un militant écologiste qui joue un rôle essentiel dans l’action menée pour établir le lieu où se trouve Sandra Viviana Cuellar Gallego, une autre militante, a reçu des menaces de mort. Sandra Viviana Cuellar Gallego a disparu à Cali, dans l’ouest de la Colombie, le 17 février et pourrait avoir été victime d’une disparition forcée. Le 9 avril vers 19 heures, Hildebrando Vélez est rentré chez lui à Cali, dans le département du Valle del Cauca (sud-ouest du pays), et s’est aperçu que le disque dur de son ordinateur, son téléphone portable et une clé USB avaient été volés. Le matériel dérobé contenait des informations sur la possible disparition forcée de Sandra Viviana Cuellar Gallego. Le domicile d’Hildebrando Vélez est enregistré comme le siège de l’ONG Surviviendo, dont cette femme est directrice. Au cours des jours précédant ce cambriolage, Hildebrando Vélez avait reçu un certain nombre de menaces de mort sur son téléphone portable. Le dernier de ces messages, arrivé le 8 avril, disait : « Toutes les mauvaises personnes […] Satan et son armée […] seront très bientôt et instantanément détruites et annihilées pour toujours, et elles ne reviendront jamais à l’existence. » Hildebrando Vélez a signalé ces menaces à l’unité des forces de sécurité chargée de la lutte contre les enlèvements (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse