Écrire Bélarus. Trois nouveaux prisonniers d’opinion

Action complémentaire sur l’AU 264/10, EUR 49/009/2011, 14 avril 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 MAI 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les procès des personnes accusées d’avoir participé aux manifestations du 19 décembre à Minsk, au Bélarus, ou de les avoir organisées, sont en cours. Trois militants ont été condamnés et neuf autres sont maintenus en détention ou ont été assignés à résidence. Zmitser Dachkevitch, militant renommé et dirigeant de l’organisation Jeune Front, et Edouard Lobau, également membre de cette organisation, ont été condamnés le 25 mars à respectivement deux et quatre ans de détention dans un camp de travail. Ils étaient accusés d’agression sur des passants le 19 décembre, veille de l’élection. Un autre militant de Jeune Front, présent au même moment, a affirmé à Amnesty International qu’en réalité, Zmitser Dachkevitch, Edouard Lobau et lui ont été agressés et que les deux premiers ont été placés en détention afin de ne pas participer à la manifestation du 19 décembre. Il a affirmé que quatre hommes leur avaient demandé leur chemin, avant de donner des coups de poing à Zmitser Dachkevitch et Edouard Lobau. La police est arrivée sur les lieux quelques minutes plus tard et a arrêté les trois militants et deux des agresseurs sans poser de questions. Zmitser Dachkevitch et Edouard Lobau ont été déclarés coupables sur la base de déclarations faites par les deux agresseurs appréhendés en même temps qu’eux. Le 29 mars, Mikita (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.