Écrire Mexique. Javier Torres Cruz, dirigeant communautaire , assassine.

AU 120/11, AMR 41/022/2011, 21 avril 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 JUIN 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mexique. Un dirigeant communautaire assassine. Sa famille est toujours en danger Le dirigeant communautaire Javier Torres Cruz a été abattu par des hommes armés dans l’État de Guerrero (sud du Mexique) le 18 avril 2011. Les frères de ce petit paysan ont depuis essuyé des coups de feu et l’on craint sérieusement pour la sécurité de sa famille. Le 18 avril, Javier Torres Cruz a été tué par balles par un groupe d’hommes armés à Puerto de La Mosca, à proximité de la communauté de La Morena, dans la municipalité de Petatlán (État de Guerrero), où il vivait avec sa famille. Apprenant ce qui s’était passé, ses frères, Felipe et Alejandro Torres, se sont rendus à l’endroit où la fusillade avait eu lieu. Ils ont alors été pris pour cible par les hommes armés et Felipe Torres a été sérieusement touché. Il se remet actuellement des blessures qu’il a subies. L’assassinat de Javier Torres Cruz est intervenu après une série d’attaques et d’actes d’intimidation contre lui et ses proches. Il avait été enlevé durant 10 jours en décembre 2008. À sa remise en liberté, il était couvert d’ecchymoses, en particulier au niveau des mains, et se plaignait de violentes douleurs abdominales. Selon ses proches, Javier Torres Cruz avait eu les yeux bandés et ne savait pas où il avait été détenu. Pour eux, ses ravisseurs étaient des soldats. Aucune enquête (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.