Écrire Israel. Ahmad Qatamesh, palestinien, risque une détention illimitée

AU 127/11, MDE 15/024/2011, 6 mai 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 MAI 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’universitaire et écrivain palestinien Ahmad Qatamesh est actuellement en détention administrative, un statut qui permet aux autorités israéliennes de le détenir indéfiniment sans inculpation et l’empêche de pouvoir réellement contester l’ordonnance de détention le concernant. Ahmad Qatamesh a été arrêté par les forces de sécurité israéliennes le 21 avril à 2 heures du matin au domicile de son frère à Ramallah, en Cisjordanie. Il a été conduit au centre de détention d’Ofer, dans ce territoire occupé, où il a été interrogé pendant une dizaine de minutes par l’Agence israélienne de sécurité (AIS). Lors d’une audience qui s’est déroulée le 28 avril, un juge militaire a accepté de prolonger sa détention pendant six jours supplémentaires pour qu’il puisse être encore interrogé, mais aucun interrogatoire n’a eu lieu pendant cette période. Au cours d’une nouvelle audience le 2 mai, l’AIS a présenté une requête en faveur d’une seconde prolongation de sa détention afin, selon son épouse, de l’interroger au sujet de ses liens avec le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Ahmad Qatamesh a nié participer aux activités du FPLP et le juge militaire a rejeté la requête. Un représentant du tribunal militaire a déclaré à l’avocat d’Ahmad Qatamesh qu’il serait libéré le 3 mai à 17 heures, et un agent pénitentiaire lui a dit la même chose. (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !