Écrire Soudan. Des mineurs détenus et torturés après des manifestations

AU 130/11, AFR 54/013/2011, 9 mai 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 JUIN 2011 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Trois mineurs et trois adultes ont été placés en détention au secret dans une prison de l’État du Darfour septentrional, au Soudan, à la suite d’une manifestation pacifique organisée le 28 avril. Ils auraient été victimes d’actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Les six individus ont été arrêtés par la police et le Service national de la sûreté et du renseignement (NISS), peu après le déroulement de manifestations dans les camps de personnes déplacées d’Al Salaam et d’Abu Shouk, au Darfour. Ils protestaient contre les nouvelles propositions concernant le mode de distribution de la nourriture dans ce type de camp. Ils ont été emmenés dans les locaux du NISS à El Fasher, la capitale du Darfour septentrional. Trois autres personnes interpellées en même temps qu’eux ont été relâchées après avoir été interrogées par le NISS. Les six individus ont plus tard été transférés vers la prison de Shalla, à El Fasher, où ils ont été inculpés de plusieurs infractions, dont « participation à des émeutes » et « trouble de l’ordre public », aux termes du Code pénal soudanais de 1991. Les trois mineurs sont des élèves du secondaire : Osman Adam Yagoub, 17 ans, Abdul Razig Issa Adam Idriss, 14 ans et Izz Eldin Mohamed Bokra, 16 ans. Les trois adultes sont Farah Eldin Adam Ishag, 24 ans, Abeid Tibin Diya Elnour, 35 ans et Ilhamm Yousuf Mohamed Abdul (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir