Écrire Mexique. Le personnel d’un refuge pour migrants en danger après une attaque

AU 135/11, AMR 41/026/2011, 10 mai 2011 Le père José Guadalupe Valdés, qui dirige le refuge pour migrants Albergue Frontera Digna à Piedras Negras, dans l’État de Coahuila, à la frontière nord du Mexique, et les bénévoles et migrants de ce refuge sont en danger depuis qu’un membre du personnel a été attaqué et menacé le 9 mai. Un membre du personnel du refuge pour migrants Frontera Digna a été agressé le 9 mai alors qu’il revenait de la gare routière de Piedras Negras, où il avait accompagné un migrant. Sur le chemin du retour, il a été arrêté par un homme qui lui a demandé un briquet. Peu après, plusieurs hommes l’ont attrapé, l’ont forcé à monter dans une camionnette et lui ont mis un sac sur la tête. L’un d’eux lui a placé un pistolet contre la tête et lui a déclaré : « Tu as déjà joué à la roulette russe ? Si tu prends la balle tu es foutu. » Il a appuyé sur la gâchette, mais la chambre de l’arme était vide. Ses agresseurs l’ont alors laissé partir en lui disant que cela s’était passé parce qu’il ne voulait pas collaborer avec eux. Cet homme a maintenant quitté le refuge, craignant pour sa vie. Le personnel du refuge a déjà reçu des appels téléphoniques de menaces de la part d’inconnus auparavant. Une semaine avant cette agression, plusieurs tentatives d’effraction ont eu lieu sur la porte d’entrée du bâtiment. Les agresseurs semblent être membres d’un groupe de criminels faisant partie d’un réseau d’enlèvements. Le refuge Frontera Digna et son personnel font l’objet de mesures de protection ordonnées par la Commission (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.