Écrire Irak.un manifestant Firas Ali, a été libéré, un autre Haidar Shihab Ahmad Abdeest toujours porté disparu

Information complémentaire sur AU 113/11 Index MDE 14/027/2011 Irak Irak : un manifestant a été libéré, un autre est toujours porté disparu Firas Ali, militant politique irakien, a été libéré le 27 avril 2011, après avoir été maintenu deux semaines dans un centre de détention de Bagdad. On ignore toujours où se trouve Haidar Shihab Ahmad Abdel Latif, un manifestant. Firas Ali, un militant politique, a été arrêté par des membres des forces armées le 13 avril 2011 en début d‘après-midi à Bagdad, dans les bureaux de la Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak. Cet homme a été libéré le 27 avril, après deux semaines passées dans un centre de détention à Bagdad. Avant sa libération, il lui a été conseillé de ne plus participer à des manifestations. Il a remercié Amnesty International pour les appels envoyés en sa faveur. Aucune action complémentaire n’est requise pour Firas Ali. En revanche, on ignore toujours où se trouve Haidar Shihab Ahmad Abdel Latif, un travailleur occasionnel de 24 ans qui a participé pour la première fois à des manifestations sur la place Tahrir le 1er avril. Un proche de cet homme a déclaré à Amnesty International qu’un haut responsable avait reconnu le 7 mai qu’Haidar Shihab Ahmad Abdel Latif était en détention. Aucune information n’a été divulguée concernant le lieu où il se trouve et ses proches ne sont pas autorisés à lui rendre visite. Amnesty International craint qu’il ne soit détenu dans des conditions équivalant à une disparition forcée. Merci de continuer à envoyer des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse