Écrire Bélarus. Andrei Sannikau, ex candidat à l’élection présidentielle, maltraité en détention

Action complémentaire sur l’AU 264/10, EUR 49/011/2011, 13 mai 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 JUIN 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 12 mai, au cours de son procès, le prisonnier d’opinion Andreï Sannikau, qui avait été candidat à l’élection présidentielle au Bélarus, a déclaré avoir subi des mauvais traitements physiques et psychologiques en détention. D’autre part, il n’a pas bénéficié de soins médicaux pour une maladie douloureuse. Dans sa déclaration, effectuée au neuvième jour de son procès, Andreï Sannikau a affirmé que les éléments utilisés contre lui pour le procès ont été obtenus sous la torture. Selon ses dires, le 19 décembre 2010, jour où il a été arrêté, il aurait été battu et n’aurait pas été autorisé à aller aux toilettes avant plusieurs heures. Chaque jour il aurait été contraint de transporter ses affaires dans une cave froide où on l’aurait forcé à se tenir debout près du mur, nu, bras et jambes tendus, pendant de longues périodes, avant de l’obliger à s’accroupir. Bien qu’il se soit plaint de douleurs à la jambe, où il a été blessé en détention, il n’était pas autorisé à changer de position. Des personnes masquées présentes dans la pièce frappaient les murs avec des matraques, criaient et lui donnaient des coups de pieds. Andreï Sannikau a ajouté qu’il avait été maintenu menotté en permanence durant sa détention et qu’il avait dû marcher dans des postures douloureuses. Andreï Sannikau a également déclaré que quand il a refusé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.