Écrire Belarus. Andreï Sannikov,prisonnier d’opinion, est désormais détenu au secret

Action complémentaire sur l’AU 264/10, EUR 49/013/2011, 18 mai 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JUIN 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Andreï Sannikov, candidat à l’élection présidentielle condamné à cinq ans d’emprisonnement le 14 mai, est désormais détenu au secret. Il risque fort d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements. Andreï Sannikov a été condamné à cinq ans d’emprisonnement le 14 mai pour sa participation à la manifestation postélectorale qui s’est déroulée le 19 décembre 2010 à Minsk. Pendant son procès, il a fait une déclaration publique dans laquelle il affirmait avoir subi des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements en détention et accusait le directeur du centre de détention du KGB d’avoir menacé « la vie et la santé » de son épouse et de leur enfant. Le 17 mai, la femme et la mère d’Andreï Sannikov se sont rendues au tribunal du district de Partyzankski, à Minsk, et ont demandé un droit de visite, qui leur a été immédiatement accordé. Le 18 mai au matin, lorsqu’elles sont arrivées au centre de détention du KGB – où se trouvait d’après elles Andreï Sannikov – et ont demandé à le voir, on leur a répondu qu’il n’était pas détenu à cet endroit. Elles se sont rendues dans une deuxième structure, où des personnes sont détenues avant d’être transférées dans une prison, mais on leur a dit la même chose. Elles ont téléphoné à un troisième centre de détention et on leur a fait la même réponse. Quelques (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir